( 4 décembre, 2012 )

Exorcisme de Léon XIII

Depuis qu’il existe, la Sainte Eglise catholique encourage à réciter l’exorcisme de Léon XIII. Le Cardinal Dubois disait de lui :

« Cette prière composée pour mettre le démon en fuite, peut préserver de grands  maux la famille et la société si, en particulier, elle est récitée avec ferveur, même par les simples fidèles. On s’en servira, spécialement dans les cas où l’on peut supposer une action du démon, se manifestant : soit par la méchanceté des hommes, soit par des tentations, des maladies, des tempêtes, des calamités de
toutes sortes

Exorcisme de Léon XIII dans Prières divers smichael

 

(Texte de l’exorcisme tiré du site : http://www.marie-julie-jahenny.fr/)

Il est conseillé avant de commencer la prière de se munir d’une Médaille-Croix de Saint Benoît.

Exorcisme contre satan et les anges rebelles

publié par l’ordre du Souverain Pontife Léon XIII

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.

Psaume 67

1 – Que Dieu se lève et que ses ennemis soient dispersés ! Et que fuient devant sa Face ceux qui le haïssent !

2 – Comme s’évanouit la fumée, qu’ils disparaissent !

Comme fond la cire en face du feu, ainsi périssent les méchants devant la Face de Dieu !

Psaume 34

1 – Juge, Seigneur, ceux qui me nuisent ; combats ceux qui me combattent !

4 – Qu’ils aient honte et soient confus, ceux qui en veulent à ma vie !

4b – Qu’ils reculent et soient confondus, ceux qui méditent mon malheur !

5 – Qu’ils soient comme la poussière face au vent ! et que l’Ange du Seigneur les pourchasse !

6 – Que leur chemin soit ténèbre et glissade ! et que l’Ange du Seigneur les poursuive !

7 – Car sans raison ils ont caché contre moi leur filet de mort ; ils ont fait à mon âme des reproches inconsistants.

8 – Que la perte les surprenne ; que le filet qu’ils ont caché les prenne ; et qu’ils tombent dans leur propre piège !

9 – Et mon âme exultera dans le Seigneur, jubilera en son salut.

29 – Gloire au Père, et au Fils, et au Saint-Esprit !

30 – Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans tous les siècles des siècles ! Amen !

(Note : cette traduction s’écarte le moins possible du texte qui était sous les yeux de Léon XIII, c’est à dire l’ancien psautier)

Prière a Saint Michel Archange

Très glorieux Prince de l’armée céleste. Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat et la lutte qui est la nôtre contre les Principautés et les Puissances, contre les souverains de ce monde de ténèbres, contre les esprits de malice répandus dans les airs (Eph. 6, 10-12). Venez en aide aux hommes, que Dieu a créés incorruptibles, et faits à Son image et ressemblance, et rachetés à si haut prix de la tyrannie du diable (Sg. 2, 23 – I Cor. 6, 20). Combattez aujourd’hui, avec l’armée des Anges bienheureux, les combats du Seigneur, comme vous avez combattu jadis contre le chef de l’orgueil Lucifer et ses anges rebelles ; et ils n’eurent pas le dessus, et on ne trouva plus leur place dans le ciel, Mais il fut jeté, ce grand dragon, l’antique serpent, celui qu’on appelle le diable et Satan, celui qui égare le monde entier ; et il fut jeté sur la terre, et ses anges furent jetés avec lui (Apoc. 12, 8-9). Voilà que cet antique ennemi et homicide s’est dressé avec véhémence. Déguisé en ange de lumière, avec toute la horde des mauvais esprits, il parcourt et envahit la terre profondément, afin d’y effacer le nom de Dieu et de Son Christ, et de voler, tuer et perdre de la mort éternelle les âmes destinées à la couronne de la gloire éternelle. Le poison de sa malice, comme un fleuve répugnant, le dragon malfaisant le fait couler dans des hommes à l’esprit dépravé et au cœur corrompu ; esprit de mensonge, d’impiété et de blasphème ; et souffle mortel de la luxure et de tous les vices et iniquités. – L’Église, épouse de l’Agneau immaculé, des ennemis très rusés l’ont saturée d’amertume et abreuvée d’absinthe ; ils ont porté leurs mains impies sur tout ce qu’elle a de plus précieux. Là où a été établi le Siège du bienheureux Pierre et la Chaire de la Vérité pour la lumière des nations, là ils ont posé le trône de l’abomination de leur impiété ; de sorte qu’en frappant le Pasteur, ils puissent aussi disperser le troupeau.

Soyez donc là, Chef invincible, auprès du peuple de Dieu, contre les assauts des forces spirituelles du mal, et donnez-lui la victoire ! C’est vous que la Sainte Église vénère comme son gardien et son patron. Vous qu’elle se fait gloire d’avoir comme défenseur contre les puissances criminelles de la terre et de l’enfer. C’est à vous que le Seigneur a confié les âmes des rachetés pour les introduire dans la céleste félicité.

Conjurez le Dieu de paix d’écraser Satan sous nos pieds, afin qu’il ne puisse plus retenir les hommes dans ses chaînes, ni nuire à l’Église. Présentez au Très-Haut nos prières, afin que, bien vite, nous préviennent les miséricordes du Seigneur, et que vous saisissiez le dragon, l’antique serpent, qui est le diable et Satan, et que vous le jetiez enchaîné dans l’abîme, en sorte qu’il ne puisse plus Jamais séduire les nations (Apoc. 20,3).

C’est pourquoi, comptant sur votre main-forte et votre protection, de par l’autorité sacrée de notre sainte Mère l’Église, nous entreprenons avec confiance et sûreté, au nom de Jésus-Christ, notre Dieu et Seigneur, de repousser les attaques et les ruses du démon.

V. – Voici la Croix du Seigneur, fuyez, Puissances ennemies !

R. – Il a vaincu, le Lion de la tribu de Juda, le Rejeton de David !

V. – Que votre miséricorde, Seigneur, s’exerce sur nous !

R. – Dans la mesure de notre espérance en vous.

V. – Seigneur, exaucez ma prière !

R. – Et que mon cri parvienne jusqu’à vous.

V. – Le Seigneur soit avec vous.

R. – Et avec votre esprit.

Prions

Dieu et Père de Notre Seigneur Jésus-Christ, nous invoquons votre Saint Non, et nous lançons un appel suppliant à votre bonté : afin que par l’intercession de Marie Immaculée, Mère de Dieu et toujours Vierge, de Saint Michel Archange, de Saint Joseph, Époux de la même Vierge Sainte, des Saints Apôtres Pierre et Paul et de tous les Saints, vous daigniez nous accorder votre secours contre Satan et tous les autres esprits impurs qui rôdent dans le Monde pour nuire au genre humain et perdre les âmes. Par le même Christ Notre Seigneur. Amen !

Exorcisme

Nous t’exorcisons, esprit immonde, qui que tu sois : puissance satanique, invasion de l’ennemi infernal, légion, réunion ou secte diabolique, au nom et par la puissance de Notre Seigneur Jésus-Christ †, sois arraché et chassé de l’Église de Dieu, des âmes créées à l’image de Dieu et rachetées par le précieux sang du divin Agneau †. N’ose plus désormais, perfide serpent, tromper le genre humain, persécuter l’Église de Dieu, ni secouer et cribler comme le froment les élus de Dieu †. Il te commande, le Dieu Très-Haut †, auquel, dans ton grand orgueil, tu prétends encore qu’on t’égale, Lui qui veut que tous les hommes soient sauvés et arrivent à la connaissance de la Vérité (I Tim. 2, 4). Il te commande, Dieu le Père † ; II te commande. Dieu le Fils † ; II te commande, Dieu le Saint-Esprit †. Elle te commande, la majesté du Christ, Verbe éternel de Dieu fait chair †, Lui qui, pour le salut de notre race, perdue par ta jalousie, s’est abaissé et rendu obéissant jusqu’à la mort (Phil. 2 , 8) ; Lui qui a bâti son Église sur la pierre solide, et proclamé que les portes de l’enfer ne prévaudront jamais contre elle, voulant demeurer lui-même avec elle tous les jours, Jusqu’à la consommation des siècles (Mt 28, 20). Ils te commandent, le Signe de la Croix † et la vertu de tous les mystères de la foi chrétienne †. Elle te commande, la Très-Haute Mère de Dieu, la Vierge Marie †, elle qui, dès le premier instant de son Immaculée Conception, a écrasé, par son humilité, ta tête folle d’orgueil. Elle te commande, la foi des saints Apôtres Pierre et Paul, et des autres Apôtres †. Ils te commandent, le sang des martyrs et l’affectueuse intercession de tous les saints et saintes †.

Or donc, dragon maudit et toute légion diabolique, nous t’adjurons par le Dieu † Vivant, par le Dieu † Vrai, par le Dieu † Saint, par ce Dieu qui a tant aimé le monde, qu’il lui a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais ait la Vie éternelle (Jn 3. 16) : cesse de tromper les créatures humaines et de leur verser le poison de la damnation éternelle ; cesse de nuire à l’Église et de mettre des entraves à sa liberté. Va-t-en, Satan, inventeur et maître de toute tromperie, ennemi du salut des hommes ! Cède la place au Christ, en qui tu n’as rien trouvé de tes oeuvres. Cède la place à l’Église, une, sainte, catholique et apostolique, que le Christ lui-même a acquise au prix de son Sang. Humilie-toi sous la puissante main de Dieu. Tremble et fuis, à l’invocation faite par nous du saint et terrible Nom de Jésus, qui fait trembler les enfers ; à qui les Vertus des Cieux, les Puissances et les dominations sont soumises ; que les Chérubins et les Séraphins louent dans un concert inlassable, disant : Saint, Saint, Saint est le Seigneur, le Dieu des Armées.

V. – Seigneur, exaucez ma prière.

R. – Et que mon cri parvienne jusqu’à Vous.

V. – Le Seigneur soit avec vous. (s’il y a un prêtre)

R. – Et avec votre esprit.

Prions

Dieu du Ciel, Dieu de la terre, Dieu des Anges, Dieu des Archanges, Dieu des Patriarches, Dieu des Prophètes, Dieu des Apôtres, Dieu des Martyrs, Dieu des Confesseurs, Dieu des Vierges, Dieu qui avez le pouvoir de donner la vie après la mort, le repos après le travail ; parce qu’il n’y a pas d’autre Dieu que Vous, et qu’il ne peut y en avoir si ce n’est Vous, le Créateur de toutes les choses visibles et invisibles, Vous dont le règne n’aura pas de fin ; avec humilité nous supplions votre glorieuse majesté de daigner nous délivrer puissamment et nous garder sains et saufs de tout pouvoir, piège, tromperie et méchanceté des esprits infernaux. Par le Christ Notre Seigneur.

R. – Amen !

- Des embûches du démon ; délivrez-nous, Seigneur !

- Accordez à votre Église la sécurité et la liberté pour Vous servir ; nous Vous en supplions, écoutez-nous.

- Daignez humilier les ennemis de la Sainte Église ; nous vous en supplions, écoutez-nous.

Et l’on asperge le lieu d’eau bénite.

Prière à la Vierge

« Auguste Reine des cieux, souveraine Maîtresse des Anges, vous qui, dès le commencement, avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d’écraser la tête de Satan, nous vous le demandons humblement, envoyez vos Légions saintes, pour que, sous vos ordres, et par votre puissance, elles poursuivent les démons, les combattent partout, répriment leur audace et les refoulent dans l’abîme. » 1

Qui est comme Dieu ? 2

O bonne et tendre Mère, vous serez toujours notre amour et notre espérance.

O divine Mère, envoyez les Saints Anges pour me défendre et repousser loin de moi le cruel ennemi.

Saints Anges, et Archanges défendez-nous, gardez-nous.

Prière indulgenciée par Pie X, le 8 Juillet 1908

1- Texte authentique de la prière dictée par Notre Dame au Père Cestac, le 13 Janvier 1864.

2- MI-CA-EL : Qui (est) comme Dieu ! Ainsi répondit le Grand Archange Saint Michel à Lucifer qui disait : « Je serai semblable à Dieu » (Isaïe l4, 14) C’est par cette réponse que Saint Michel a triomphé de Lucifer, D’ou le nom de « Michel » qui lui est resté.

Nous vous conseillons de compléter ces prières, par la récitation du chapelet à l’Archange Saint Michel

( 3 décembre, 2012 )

Prière irrésistible

Prière irrésistible.

 

Prière irrésistible dans Prières divers marie-mediatrice-de-toutes-graces-180x300

Sainte Vierge Marie Médiatrice

 

O Fleur très belle du Mont-Carmel, fruit de la vigne, splendeur du ciel, mère bénie du fils de Dieu, Vierge Immaculée, Etoile de la mer,  assistez-moi dans cette nécessité qui est la miène, il n’en est aucune qui ne dépasse votre puissance. O montrer moi que vous êtes ma Mère et accordez moi la grâce que je vous demande :

(Faire sa demande).

O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. (3 fois).

Sainte-Marie, je remets cette cause entre vos mains, merci de votre myséricorde envers moi et les miens. (3 fois)

Faire cette prière 3 jours de suite, et votre demande sera certainement exaucée si elle est conforme à la volonté de Dieu.

( 8 octobre, 2012 )

Prière pour demander l’avènement du Règne du Sacré-Coeur

Prière pour demander l'avènement du Règne du Sacré-Coeur dans Prières divers 0001

Au nom du  Sacré-Cœur de Jésus et par l’intercession de Marie Immaculée, très humblement prosternés devant  Votre Majesté,  ô Dieu Tout-Puissant, nous  Vous supplions de bien vouloir envoyer Saint Michel  pour  qu’il nous secoure dans notre détresse.

Daignez Vous souvenir, Seigneur,  que  dans les circonstances douloureuses de notre histoire,  Vous  en avez fait l’instrument de vos miséricordes à notre égard.
Nous  ne saurions l’oublier.
C’est pourquoi nous  Vous conjurons de conserver à notre patrie,  coupable  mais si malheureuse,  la protection dont Vous  l’avez jadis entourée par le ministère de cet Archange vainqueur.

C’est à vous que nous avons recours,  ô  Marie Immaculée, notre douce Médiatrice,  qui  êtes la Reine du Ciel et de la terre.
Nous  vous en supplions très humblement,  daignez  encore intercéder pour nous.
Demandez à Dieu  qu’il envoie Saint Michel et ses Anges  pour  écarter tous les obstacles qui s’opposent au règne du  Sacré-Cœur  dans nos âmes, dans nos familles  et dans la France entière.

Et vous, ô  Saint Michel, prince des milices célestes, venez à nous.
Nous  vous appelons de tous nos vœux !
Vous êtes  l’Ange gardien de l’Eglise et de la France,  c’est  vous qui avez inspiré et soutenu Jeanne d’Arc dans sa mission  libératrice.
Venez encore à notre secours et  sauvez-nous !
Dieu vous a confié les âmes  qui, rachetées par le Sauveur, doivent être admises au bonheur du Ciel.

Accomplissez donc sur nous la  mission sublime dont le Seigneur vous a chargé.
Nous  plaçons tous nos intérêts spirituels, nos âmes, nos familles, nos  paroisses, la France entière, sous votre puissante protection.
Nous  en avons la ferme espérance,  vous ne  laisserez pas mourir le peuple qui vous a été confié !

Combattez avec nous contre l’enfer  déchaîné,  et par la vertu divine dont vous  êtes revêtu,  après avoir donné la victoire  à l’Eglise ici-bas,  conduisez nos âmes à  l’éternelle Patrie.
Ainsi soit-il

0002 archange dans Prières divers

Composée par Martin Drexler (1902), cette prière a  reçu l’imprimatur du Cardinal Richard, Archevêque de Paris. La Sainte Vierge avait déclaré au voyant, qu’avec les prières de Léon  XIII après la messe, ces supplications obtiendraient le triomphe de  l’Eglise et le salut de la France. « Je suis toute miséricorde,  lui dit-elle. Je veux sauver la France, mais il faut prier Saint  Michel. Si on ne le prie pas, il n’interviendra pas ».

Prière tirer du site : « Légitimistes de Lorraine »

( 25 décembre, 2010 )

Saint Charles Borromée

Vie de Saint Charles Borromée, tirée de la vie des Saints, pour tous les jours de l’année, avec une pratique de piété pour chaque jour par F.P.B.

« SAINT CHARLES BORROMEE, Achevêque de Milan.

Saint Charles Borromée, le modèle des évêques, le restaurateur de la discipline ecclésiastique, naquit en l’an 1538. Dès son enfance, il donna des preuves de la sainteté à laquelle il devait parvenir.Il aimait les exercices de piété ; il s’appliquait à l’étude, et ses amusements même ne respiraient que l’amour du service de Dieu. Des inclinaison si heureuses firent juger à ses parents qu’il était né pour l’état ecclésiastique, et il reçut la tonsure dès que son âge put le lui permettre. Ayant été pourvu d’une riche abbaye, après avoir pris ce qui était nécessaire pour son éducation, il employait le surplus en aumônes. Pie IV, son oncle, étant devenu pape, les plus hautes dignités s’accumulèrent sur la tête de Charles. A vingt-deux ans il était déjà cardinal et archevêque de Milan ; mais rien n’était au-dessus de son zèle et de sa capacité. Après les conclusions du concile de Trente, qu’il accéléra de toutes ces forces, et dont il contribua plus que personne à assurer les heureux effets, principalement par l’établissement des séminaires, Charles obtint enfin la permission de résider dans sont diocèse. L’époque de son arrivée fut l’époque d’un renouvellement total dans le clergé comme dans le peuple. Visites, Conciles, synodes, prédications, exemple personnel, cet incomparable pasteur mit tout en oeuvre pour réformer les abus, corriger les moeurs, et procurer à tous ceux dont il était chargé  des moyens efficaces de sanctification. Mais ce fut surtout pendant la peste qui ravagea la ville de Milan qu’il déploya tout l’héroïsme de sa charité. Son désie eût été d’être la victime universelle pour les péchés de son peuple; mais Dieu se contenta de la disposition de son coeur. Il mourut le 4 novembre 1584.

Pratique : Priez le Seigneur d’envoyer de bons ministres à son Église. »

Saint Charles Borromé

Prière de Saint Charles Borromée à son Ange gardien 

Ange saint qui adorez toujours la face du Père éternel, comme vous la voyez toujours ; puisque sa bonté suprême vous a commis le soin de mon âme, secourez-la sans cesse par sa grâce, éclairez-la dans ses ténèbres, consolez-la dans ses peines, échauffez-la dans ses froideurs, défendez-la dans ses tentations, gouvernez-la dans toute la suite de sa vie.
Daignez prier avec moi ; et parce que mes prières sont froides et languissantes, embrasez-les du feu dont vous brûlez, et portez-les jusqu’au trône de Dieu pour les lui offrir.
Faites par votre intercession que mon âme soit humble dans la prospérité et courageuse dans l’adversité ; qu’elle s’anime dans la ferveur de sa foi et par la joie de son espérance, et que, ne travaillant dans cet exil qu’à avancer vers sa céleste patrie, elle aspire de plus en plus, par les gémissements d’un ardent amour pour Jésus son Sauveur, à l’adorer éternellement, et à jouir enfin avec vous, dans la compagnie de tous les saints Anges, de cette gloire ineffable qu’il possède dans tous les siècles.
Ainsi soit-il.
(tiré du site : spiritualite-chretienne.com)

( 28 novembre, 2010 )

Louanges à Marie, du vénérable Janvier-Marie Sarnelli.

 

Ô Marie, Vierge très sainte, Mère de Dieu et ma Mère, souvenez-vous de moi, tout pauvre pécheur que je suis ; obtenez-moi toutes les grâces ; car vous le pouvez. Faites que je commence une vie sainte, et que je la termine par une mort précieuse. Ô Marie, bénissez-moi du haut du ciel avec Jésus ; Faites que j’aille un jour vous louer, vous remercier et vous bénir en paradis. Faites-le, ô Mère bien-aimée, pour l’honneur de votre très saint nom ; faites- le pour la goire de vos grandeurs et de cette plénitude de grâce qui est en vous. Exaucez-moi, je vous en supplie par tout l’amour dont vous aimez la très Sainte Trinité et votre Fils Jésus ; je vous en supplie par tout l’amour dont vous aimez l’Eglise du ciel et de la terre ; je vous en supplie par l’amour immense dont vous êtes l’objet de la part de Dieu, des anges, des saints et de tous vos chers serviteurs. Ayez pitié de moi, qui suis le plus indigne de tous les mortels ; faites que j’aime Jésus, et qu’après Jésus, je n’aime rien tant que vous ; que je vous aime du fond du coeur, ô douce et aimable Marie.

untitled4.bmp

( 28 novembre, 2010 )

Petite couronne à la très sainte Trinité en l’honneur de Marie

Je vous rends grâces, ô Père éternel, pour la puissance que vous avez donnée à Marie, votre Fille. – Pater, Ave, Gloria.

Je vous rends grâces, ô Fils éternel, pour la sagesse que vous avez donnée à Marie, votre Mère. - Pater, Ave, Gloria.

Je vous rends grâces, ô Esprit éternel, pour l’amour que vous avez donné à Marie, votre Epouse. - Pater, Ave, Gloria.

Couronne

( 21 novembre, 2010 )

Prière du Matin.

Au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi-soit-il.

Très sainte et très auguste Trinité, Dieu unique en trois personnes, je crois que vous êtes ici présent et je vous rend de tout mon coeur les hommages qui sont du à votre souveraine majesté.

Acte de foi

Mon Dieu je crois fermement toutes les vérités que vous nous avez révélées et que vous nous enseignez par votre Église, parce-que étant la vérité même, vous ne pouvez ni vous tromper, ni nous tromper.

Acte d’espérance

Mon Dieu j’espère avec une ferme confiance que vous me donnerez, par les mérites de Jésus-Christ, votre grâce en ce monde, et si j’observe vos commandements, le bonheur éternel dans l’autre parce que vous l’avez promis et que vous êtes souverènement fidèle dans vos promesses.

Acte de charité

Mon Dieu je vous aime de tout mon coeur et pardessus toutes choses, parce-que vous êtes infiniment bon , infiniment aimable, et j’aime mon prochain comme moi-même pour l’amour de vous.

Mon Dieu je vous remercie de toutes les grâces que vous m’avez faites jusqu’ici, c’est encore par un effet de votre bonté que je vois ce jour, je veut aussi l’employer uniquement à vous servir, je vous en consacre toutes les pensées, les paroles, les actions et les peines, bénissez les Seigneur afin qu’il n’y en ait aucune qui ne soit animée de votre amour et qui ne tende à votre plus grande gloire.

Adorable Jésus, divin modèle de la perfection à laquelle nous devons aspirer, je vais m’appliquer autant que je le pourrais à me rendre semblable à vous : doux, humble, obéissant, chaste, zélé, pascient, charitable et résigné comme vous, et je ferai particulièrement tous mes efforts pour ne pas retomber aujoud’hui dans les fautes que je commets si souvent et dont je souhaite sincèrement de me corriger.

Mon Dieu vous connaissez ma faiblesse, je ne puis rien sans le secours de votre grâce, ne me la refusée pas oh mon Dieu, proportionnez la à mes besoins,  donnez moi assez de forces pour éviter tout le mal que vous défendez, pour pratiquer tout le bien que vous attendez de moi, et pour souffrir passiament  toutes les peines qu’il vous plaira de m’envoyer.

Notre Père

Notre Père qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive, que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel, donnez-nous aujourd’hui notre pain de chaque jours, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé, et ne nous laissez pas succomber à la tentation mais délivrer nous du mal. Ainsi-soit-il.

Je vous salue Marie (trois fois)

Je vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de vos entrailles est béni, sainte Marie mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Ainsi-soit-il.

Gloire soit au Père

Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours et dans tous les siècles des siècles. Ainsi-soit-il.

Je crois en Dieu

Je crois en Dieu le Père tout puissant, créateur du ciel et de la terre, et en Jésus-Christ sont fils Notre Seigneur, qui à été conçu de Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, à souffert sous Ponce Pilate, à été crucifié, est mort, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté au cieux, c’est assit à la droite de Dieu le Père tout-puissant d’où il viendra pour jugé les vivants et les morts.

Je crois au Saint-Esprit, la Sainte Eglise Catholique, la Communion des Saint, la résurrection de la chair, la vie éternelle.

Ainsi-soit-il

Je confesse à Dieu

Je confesse à Dieu, à la bienheureuse Marie toujours vierge, à saint Michel archange, à saint Jean-Baptiste, aux saints apôtres Pierre et Paul et tous les Saints que j’ai beaucoup péché par pensés par paroles, par actions et par omissions, s’est ma faute, s’est ma faute, s’est ma très grande faute, c’est pourquoi je supplie la bienheureuse Marie toujours vierge, saint Michel archange, saint Jean-Baptiste, les saints apôtres Pierre et Paul et tous les Saints, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu.

Que le Dieu tout-puissant nous fasse miséricorde, qu’il nous pardonne nos péchés et nous conduise à la vie éternelle.

Que le Dieu tout-puissant et très miséricordieux nous accorde l’indulgence, l’absolution et la rémission de tout nos péchés.

Sainte Vierge Marie ma mère et ma patronne, je me mets sous vôtre protection et je me jette avec confiance dans le sein de votre miséricorde. Soyez au Mère de bonté mon refuge dans mes besoin, ma consolation dans mes peines et mon avocate auprès de votre adorable fils, aujourd’hui, tous les jours de ma vie, et particulièrement à heure de ma mort.

Très saint patriarche saint Joseph, par cette sollicitude pleine d’amour avec laquelle vous vous êtes occupé en ce monde de jésus et de Marie, daignez veiller sur notre existance jusqu’au dernier soupir.

Ange du ciel mon fidèle et charitable guide obtennez-nous d’être si docile à vos inspirations et de règler si bien mes pas que je ne m’écarte en rien de la voi des commandements de mon Dieu.

Grand Saint dont j’ai l’honneur de porté de nom, protégez-moi, priez pour moi, affin que je puisse servir Dieu comme vous sur la terre et le glorifier avec vous dans le ciel.

Ainsi-soit-il.

sacrecoeur6.jpg

( 15 novembre, 2010 )

Le Saint Suaire

Le Saint Suaire est le linceul dans lequel Jésus fut enseveli apres sa mort. Par un merveilleux miracle Jésus en ressucitant laissa l’empreinte de son corps sur ce linge par un procédé dépassant les lois de la science. Les savants actuels ne comprennent toujours pas comment cela fut possible. Et ceci constitue une preuve supplémentaire et irréfutable de la résurrection et de la divinité de Notre-Seigneur. Lorsque l’on prend une photo du Saint Suaire, on obtient une image en négatif. Celui-ci est conservé à Turin et est exposé au public régulièrement. On peut y voir toutes les blessures que Jésus a souffert pour nous racheter durant sa Passion.

2010suaire.jpgjesus11.jpg

 Prière à la Sainte Face de Notre-Seigneur :

O Jésus qui dans votre cruelle Passion est devenu l’opprobre des hommes et homme de douleur, je vénère ici bas la douceur de votre regard sur lequel brillait la beauté et la douceur de  votre divinité, devenu pour moi comme le visage d’un lépreu. Mais sous ces traits défigurés  je reconnais votre amour infini et je me consume du désir de vous aimer et de vous faire aimer de tous les hommes. Les larmes qui coulèrent si abondamment de vos yeux m’apparaissent comme des perles précieuses que j’aime à reccueillir  afin d’acheter avec leur valeur infini les âmes des pauvres pécheurs.

O Jésus dont le visage est la seule beauté qui ravi mon coeur, j’accepte de ne pas voir ici bas la douceur de votre regard, de ne pas sentir l’inexprimable baisé de votre bouche, mais je vous supplie d’imprimer en moi votre ressemblance et de m’embraser de votre Amour, afin qu’il me consume rapidement et que j’arrive enfin à votre glorieux visage dans le ciel. Ainsi-soit-il.

http://www.sodalitium.eu/index.php?pid=24

( 2 novembre, 2010 )

Notre Dame des sept douleurs

Quelle vue touchante que cette mère qui partage les douleurs de son Fils Jésus. Elle qui n’a jamais connu la trace du péché souffre plus que personne n’a jamais souffert hormis son Fils. Prenons exemple sur elle pour accepter et offrir à Dieu les peines qui nous touchent.

Notre Dame des sept douleurs

Les sept douleurs de notre Mère du ciel sont :

La prophétie du vieillard Siméon  » un glaive de douleur transpercera votre coeur ».
La fuite en Egypte.
La perte de l’Enfant Jésus au temple pendant trois jours.
La rencontre avec son Fils Jésus sur le chemin du calvaire (leurs regards se croisent, ils ne se disent rien mais leurs regards sont plein de paroles).
La mort de son Fils Jésus sur la Croix.
La descente de Jésus de la Croix, il est remis dans les bras de sa Mère.
La mise au tombeau de son Fils Jésus.

Aimons à réciter le petit chapelet de Notre Dame des sept Douleurs, en disant un je vous salue Marie par douleur, tout en contemplant chacune de celles-ci.

http://www.sodalitium.eu/index.php?pid=24

12345
« Page Précédente
|